COMMANDEZ EN LIGNE
Livraison
OU

à emporter

DOMINO’S PIZZA DÉVOILE SON PREMIER VÉHICULE AUTONOME DE LIVRAISON AU MONDE


 

« Imaginez un monde dans lequel votre pizza vous serait livrée par un véhicule sans chauffeur ! Un monde dans lequel vous pourriez récupérer votre Margherita toute chaude ou vos Buffalo Wings directement dans le compartiment d’un robot motorisé baptisé DRU. Et bien, ce monde n’est pas aussi éloigné du vôtre que vous pourriez le pensez … »

Domino’s Pizza Enterprises Limited (Domino’s) a annoncé le 18 mars 2016 un nouveau projet révolutionnaire et unique au monde : DRU (Domino’s Robotic Unit), un véhicule autonome de livraison qui rejoint les rangs de son équipe. Voilà un livreur de pizzas qui va faire parler de lui !

Même si DRU ne parcourra pas les routes australiennes dans l’immédiat, Domino’s a d’ores et déjà présenté, son prototype compact de livraison autonome afin d’afficher ses ambitions dans le domaine et préparer le pouvoir législatif à cette nouvelle donne.

Un prototype ultra design construit sur mesure

Le prototype, construit sur mesure, se distingue par ses formes épurées, ses réactions amicales et ses éclairages conçus pour aider les consommateurs à l’identifier et à interagir avec lui. Doté de quatre roues, DRU recelle plusieurs compartiments permettant de transporter des pizzas au chaud tout autant que des boissons au frais, le tout en empruntant les trottoirs à vitesse réduite entre le restaurant et le domicile du client.

A date, DRU est capable de se déplacer entre son point de départ et sa destination en choisissant le meilleur chemin possible. Ses capteurs lui permettent de détecter les obstacles qu’il croise sur sa route et de les éviter si nécessaire. Selon le PDG de Domino’s Pizza Enterprises, Donald Meij, les véhicules autonomes créeront de nouvelles opportunités, ainsi qu’un élan d’innovation pour les enseignes Domino’s en Australie et dans le reste du monde : « C’est un bel exemple de ce qui peut se produire lorsqu’on laisse toute sa place à la créativité : un produit à la fois révolutionnaire et viable sur le plan commercial. » explique t’il ajoutant « Cela permet à Domino’s d’explorer de nouveaux territoires et de repousser les frontières du possible pour nos clients. Le prototype DRU n’est que la première étape de notre programme de R&D et nous continuerons à innover pour révolutionner le monde de la pizza. »

Une idée made in Domino’s LAB

L’entreprise a confirmé que l’idée du robot livreur est apparue à l’occasion de réunions créatives en interne et qu’elle a été développée par le DLAB, le laboratoire d’idées de Domino’s visant à aider les entrepreneurs de talent à se lancer sur le marché. « Grâce à notre laboratoire d’innovations, notre projet s’est concrétisé bien plus rapidement, sans que nous ne négligions pour autant le contrôle qualité. » précise Donald Meij. Ainsi, DRU embarque des technologies développées par une startup australienne baptisée Marathon Robotics.

« Le développement de DRU de l’état de concept à l’état de prototype est une preuve du talent et des ressources extraordinaires sur lesquels nous pouvons compter, à la fois chez des acteurs externes d’exception tels que Marathon Robotics et au sein des équipes expérimentées de Domino’s. »

Un projet validé par les autorités concernées

Domino’s travaille avec le ministère des Transports et des Routes du Queensland, ainsi qu’avec d’autres partenaires internationaux, pour s’assurer que son robot livreur est en phase avec les spécificités réglementaires tout au long de sa phase de test. « Nous travaillons également avec des agences publiques pour que notre projet réponde à toutes les exigences légales. Ces agences se sont montrées très coopératives et nous avons hâte de voir où ces avancées technologiques peuvent nous conduire. »

Le ministre du Queensland pour les Routes, la Sécurité routière et les Ports, également ministre de l’Énergie, des Biocarburants et de l’approvisionnement en eau, M. Mark Bailey, a fait part de son enthousiasme à l’idée de travailler avec Domino’s sur ce projet : « Le ministère du Transport et des Routes veut établir un cadre dans lequel les entreprises puissent développer des technologies innovantes tout en garantissant la sécurité de tous les autres usagers. Nous surveillerons de près les progrès effectués par Domino’s dans le domaine de la livraison autonome afin que cela puisse servir de socle à la rédaction de futures lois », déclare M. Bailey.

S’il reste encore de nombreux obstacles technologiques et réglementaires à franchir avant que les véhicules autonomes ne puissent livrer des pizzas dans les rues australiennes, DRU est la preuve que Domino’s est très impliquée dans ce projet et travaille avec les pouvoirs publics en vue d’une future commercialisation de cette technologie. Domino’s a d’ailleurs confirmé que DRU avait déjà participé à un certain nombre de livraisons dans des rues identifiées par le ministère, grâce à un permis spécial, et qu’il est conduit en mode semi-autonome pour s’assurer qu’il respecte les lois actuelles. Ces essais représentent une étape importante dans la commercialisation à terme de véhicules de livraison totalement autonomes.

« La généralisation des véhicules autonomes pourrait permettre de sauver des vies, de gagner du temps et de transporter des biens plus efficacement. Nous sommes donc impatients de poursuivre notre travail dans cette voie et de mener à bien des essais commerciaux, afin que nos clients profitent de ces avancées », commente M. Meij qui a d’ailleurs confirmé que DRU viendrait un jour compléter l’équipe de livraison et qu’il serait alors accueilli à bras ouverts par ses membres. « DRU est espiègle et attendrissant, et nous sommes confiants à l’idée qu’il fasse un jour partie intégrante de la famille Domino’s. Il est le digne représentant d’un avenir que nous nous réjouissons déjà de découvrir. » conclut-il.

PublicWebsiteResponsive V1.0.0-(0.0.0.0) [RD0003FF1B5B73 - 100.116.66.19 - NEU]